Lundi 12 septembre 2005 : Hveragerthi - Grindavík

  • Jess Dem
  • Islande
 

Hier soir il n’y a pas eut d’aurores boréales car les nuages étaient de nouveaux de retour. Tant pis ! Sauf qu’en plus d’avoir caché ce spectacle magnifique, ils ont ramené le mauvais temps, il pleut et il y a énormément de vent froid … rien d’idéal pour les ballades que l’on veut faire aujourd’hui. On décide donc de se promener un peu ce matin, et de passer l’après midi au lagon bleu dit « blue lagoon ». Cool ! On commence par aller au lac de Graenvatn, l’eau y est très verte. Tout autour, il y a des champs de lave, recouvert de mousse, à perte de vue. Cette mousse vert clair est très douce et très épaisse. Au milieu de ce désert et avec ce mauvais temps, on se sent vraiment seul, pas même un mouton à l’horizon ! On est pourtant à deux pas de la capitale.

Lundi 12 septembre 2005 : Hveragerthi - Grindavík

Un peu plus loin nous nous arrêtons à Seltun, un petit Namafjall local, où l’on peut voir quelques mares de boue et quelques fumerolles. C’est un tout petit endroit où l’on voit que l’activité volcanique n’est plus ce qu’elle était ! On reprend la route qui est en très mauvais état pour longer un immense lac, celui de Kleifarvatn qui est entouré de plusieurs plages de sable noir. Sur l’une d’elle des blocs noirs, peut être de la lave, sont échoués et par endroit des visages y sont sculptés. C’est très sympa ! La fin de notre route nous amène à Hafnarfjordur. Là c’est sur on est proche de Reykjavik !!! Cette ville fait partie de son agglomération, c’est immense. On passe devant une très belle taverne viking pour rejoindre le centre ville. Parait-il que c’est ici qu’il y a le plus de lutins et d’elfes car il y a énormément de lignes d’énergie ici. Un parc, appelé Hellisgerdi, est le lieu où ils préfèrent vivre. Il existe même une carte de leur monde caché. Malgré tout on n’en a trouvé aucun !! Le froid nous amène ensuite dans un café, puis à la bibliothèque où nous profitons d’un accès internet pour donner des nouvelles.

Lundi 12 septembre 2005 : Hveragerthi - Grindavík

On arrive au Blue Lagoon vers 13h30. C’est un peu plus chère que prévu, mais bon, c’est les vacances et on risque de ne pas revenir de si tôt dans ce genre d’endroit ! Ici l’eau est d’un bleu laiteux, sa température varie de 36 à 42° … voir plus car parfois c’est vraiment brûlant !! Heureusement ce ne sont que des courants. L’eau est si chaude et l’air si frais qu’un nuage de brouillard s’en dégage. Tout autour du bassin c’est de la lave et d’immense fumerolle (heureusement l’odeur d’œufs pourris ne vient pas jusque là !) où sont aménagés de petits bancs sous l’eau pour se détendre agréablement. Sinon la hauteur du bassin varie de 1m à 1m50, et le fond est recouvert de sable noir. Un peu partout des récipients de boue argileuse nous sont proposés gratuitement afin de faire des masques de soin sur le visage. C’est bienfaiteur en plus de l’eau qui l’est déjà. C’est un endroit vraiment agréable et relaxant, quoique trop chaud par endroit. Du coup nous n’avons pas pu profiter des jets massants ni du saunas, ni du hammam car nous somme restés dans les coins à 39°. Nous sommes partis de cet endroit magique à 17h30 … c’est vraiment un endroit à voir !

Lundi 12 septembre 2005 : Hveragerthi - Grindavík
Nous finissons la journée auprès d’un phare typiquement islandais car il est orange vif, prés de Grindavik. Ici la mer se déchaînent avec une telle force … c’est impressionnant. Mais ça ne doit pas être grand-chose par rapport à ce qui c’est passé il y a quelques temps. En effet on peut trouver en pleins milieu du champs de lave, prés du phare, l’épave d’un gros bateau de pêche fort rouillé maintenant. Le temps est resté aussi moche toute la journée, espérons que ça change demain car c’est notre dernière ligne droite avant notre retour et nous voudrions donc finir de visiter la péninsule de Reykjanes le plus agréablement possible. Mercredi matin nous aurons juste le temps de faire les sacs, laver la voiture pour la rendre à l’aéroport et attendre notre avion.
Lundi 12 septembre 2005 : Hveragerthi - Grindavík

©Jessica Demonchy

Thème Magazine -  Hébergé par Overblog