Jeudi 1er septembre 2005 - Landmannalaugar - Alftavatn

  • Jess Dem
  • Islande
Jeudi 1er septembre 2005 - Landmannalaugar - Alftavatn

En route pour le trekking!!!!

Dés la sortie de la tente, on voit que les monts qui nous entourent sont enneigés. Pas étonnant qu'il ait fait si froid cette nuit ! On reprend le chemin qui mène aux fumeroles d'hier, et là, les choses sérieuses commencent: ça grimpe !!

Jeudi 1er septembre 2005 - Landmannalaugar - Alftavatn

En haut, à peine 1h après le départ, il neige ! Au début on est trop content ! C'est cool, on peut profiter des premières neiges.... normalement prévu quinze jours plus tard ! Sauf que là, plus on avance, plus il y en a par terre et plus ça tombe !!!

Jeudi 1er septembre 2005 - Landmannalaugar - Alftavatn

Le reste de la randonnée jusqu'au refuge sera difficile de part les montagnes-volcans à franchir et la tempête de neige qui nous fouette le visage et nous gèle sur place ! Les premiers paysages qui nous semblaient magnifiques se ressemblent tous maintenant : tout est blanc ! Et la visibilité est mauvaise, c'est un peu décevant !

Jeudi 1er septembre 2005 - Landmannalaugar - Alftavatn

On commence à se démoraliser à mesure que l'on avance, quand on aperçoit, soudain, au loin, un tas de pierres avec un écriteau...nous expliquant qu'un homme de 25 ans était mort, l'année dernière, durant son trekking car il s'est fait surprendre par le blizzard ! ...c'est loin de nous rassurer sachant qu'on est gelé, trempé, affamé et fatigué. Une pause n'est malheureusement pas la bienvenue dans ces conditions !! Il faut donc continuer !

Le refuge n'est pas trés loin en fin de compte : on est trop content d'être enfin au chaud et au sec! Deux français y sont déjà, on a suivi leurs pas dans la neige et on a fait leur connaissance dans le bus allant à Landmannalaugar. On se change et prévoit de se faire à manger...sauf qu'il n'y a plus de gardien...c'est maintenant la basse saison...et il est parti en coupant l'eau ! La neige s'est donc, cette fois, avérée être utile ! C'est la première fois que l'on mange des pates cuites dans de la neige fondue !!! Et pour info, il faut trois casseroles de neige pour en faire une d'eau.

Après manger, rien de tel qu'un peu de repos sur les lits du refuge. On hésite à rester ici pour la nuit car un couple de français venant d'Alftavatn (notre prochain refuge) nous expliquent que la route est simple jusque là bas.

Du coup après 2h de pause (il est maintenant 15h30), on retourne dans la neige. Heureusement la tempête se calme. On retrouve donc les differentes teintes des montagnes nous entourant : rouges, ocres, noires...C'est joli !

Jeudi 1er septembre 2005 - Landmannalaugar - Alftavatn

Pour cette deuxième partie du parcours il faut sans cesse monter, descendre, monter, descendre et.... on a de plus en plus de mal à marcher à cause des ampoules qui apparaissent ! Malgrés la difficulté on continue, on va pas faire demi-tour maintenant alors que la neige essaie de nous rattrapper ! En plus les ampoules seront là demain aussi donc...

On continue jusqu'au pied d'une immense montagne...il y a une sacrée côte à monter ! On a jamais fait ça ! C'est plus dur que tous les sports réunis !! Arrivé en haut on est trop fatigué ! Une petite pause nous fera le plus grand bien...vivent les barres énergétiques, (c'est de la dynamite !!)

Le décors ne cesse de changer. On se rattrape donc niveau photo, car sous la neige, on pouvait pas trop. Et là...le must!...on aperçoit, au delà d'une colline, un magnifique paysage : d'immenses montagnes vertes entourant un lac : Splendide ! C'est vraiment un endroit merveilleux, tout est beau, c'est vraiment incroyable !

Jeudi 1er septembre 2005 - Landmannalaugar - Alftavatn

Le couple de français nous avait prévenu que le refuge se trouve à côté d'un lac, ce doit être celui là. Mais entre le moment où nous somme là,  bouche bée devant toute cette beauté, et le moment où nous arrivons, il y a un certains nombres d'heures de passées!!!

Il faut commencer par redescendre la montagne qu'on a eut tant de mal à monter ! Et oui, le bout du chemin est de l'autre côté !...Et la descente avec de si gros sac, c'est pas mieux ! On est arrivé au refuge tellement fatigué qu'on s'est pris un lit à l'abris et au chaud ! On a pas envie de passer la nuit dehors après tout ce qu'on a vécu aujourd'hui!

Sur notre carte on voit que les deux étapes d'aujourd'hui nous ont fait marcher 24km et cela avec 500 mètres de dénivelé....rien de tel pour se mettre dans le bain ! C'est pas étonnant que ça nous ait semblé si dur, car en plus des conditions climatiques, c'est notre première randonnée avec portage !

Une bonne nuit nous attend donc dans ce chalet. Avec nous il y a un groupe de cycliste étranger, dont un gros ronfleur....mais c'est pas grave, le plus important c'est l'espace, le confort, la chaleur et un repos bien mérité !

 

©Jessica Demonchy

Thème Magazine -  Hébergé par Overblog